Raccorder son logement au gaz naturel

Sommaire

Raccorder son logement au gaz naturel

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Le raccordement au gaz naturel (ou « gaz de ville ») fait intervenir plusieurs interlocuteurs : fournisseur, distributeur, professionnel du gaz…

Voici la procédure pour raccorder son logement au gaz naturel.

1. Évaluez votre situation par rapport au réseau gazier

Aujourd'hui, de nombreuses zones géographiques, surtout les villes, sont couvertes par le réseau de gaz naturel (3/4 de la population française).

Pour vérifier que votre secteur est desservi en gaz naturel, vous pouvez :

  • utiliser l’application GazMaps de GrDF, qui vous donnera l'information instantanément ;
  • vous renseigner auprès de votre mairie.

2. Choisissez votre fournisseur de gaz

L'ouverture du marché de l'énergie vous permet aujourd'hui de choisir entre plusieurs fournisseurs de gaz. Ceux-ci proposent soit des prix réglementés (fixés par l’État), soit des prix libres (ou prix du marché).

Vous pouvez comparer tous les fournisseurs de gaz et leurs tarifs sur le site du Médiateur national de l’énergie.

Lire l'article Ooreka

3. Demandez le raccordement au réseau

La demande de raccordement au réseau de gaz naturel se fait auprès du distributeur de gaz (ou gestionnaire du réseau) par simple appel téléphonique ou bien en ligne.

  • Pour connaître le gestionnaire de réseau dont vous dépendez, demandez à votre mairie (en pratique, ce sera GrDF dans 95 % des cas, sinon une entreprise locale de distribution dans quelques communes).
  • Une fois la demande de raccordement faite, vous pourrez suivre l’évolution des travaux sur le site de GrDF.

Le gestionnaire de réseau effectue les travaux jusqu'à la limite de votre propriété, y compris la pose du compteur.

4. Déterminez le type de coffret pour votre compteur

Le compteur est situé à l'extérieur pour être accessible lors du relevé annuel de votre consommation de gaz ainsi qu'aux pompiers qui doivent pouvoir couper l'alimentation en cas de problème.

Protégé des intempéries par un coffret en plastique blanc, il existe deux modèles de coffrets. Le choix du modèle est déterminé par la présence ou non d'un muret ou d'une façade en limite de votre propriété :

  • Si la limite de votre propriété est entièrement dégagée, le coffret vous est fourni avec un socle à sceller dans le sol.
  • Si votre limite de propriété est une façade ou un mur de clôture, vous choisirez un coffret à encastrer dans une niche à préparer à cet effet. Dans ce cas, le distributeur vous facturera un surcoût d'installation.

5. Faites faire les travaux de branchement dans votre logement

Vous devez faire installer un réseau de gaz qui partira du compteur pour alimenter :

  • votre chaudière ;
  • votre chauffe-eau ;
  • votre gazinière.

Les installations et raccordements à l'intérieur de votre logement et sur votre propriété (après le coffret) sont à votre charge. Leur conception, leur réalisation et leur entretien sont donc sous votre responsabilité.

  • Faites appel à un Professionnel du Gaz (PG) homologué, vous aurez toutes les garanties pour une installation selon les normes en vigueur.
  • Votre installation devra être vérifiée par un organisme de qualité (Qualigaz, Copraudit ou Dekra) qui vous délivrera le certificat de conformité. Le certificat de conformité est obligatoire pour obtenir la mise en service de votre installation.
  • Une fois en possession du certificat de conformité, demandez la mise en service de votre installation au fournisseur de gaz avec qui vous avez signé.

Les énergies : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différentes énergies
  • Des conseils sur la gestion d'un contrat et les économies d'énergie
Télécharger mon guide