Sommaire

Produire de l’électricité à partir du vent est à présent une technologie maîtrisée. Les machines les plus efficaces énergétiquement, économiquement et environnementalement sont celles de grande taille : le grand éolien. Comme toute activité humaine, l'exploitation de cette énergie a quelques impacts sur l'environnement, mais ses avantages sont bien plus nombreux. On vous dit tout !

Qu'est-ce qu'une centrale éolienne ?

Une éolienne est une machine permettant de convertir la force du vent en électricité. Celle-ci est consommée localement (sites isolés) ou injectée dans le réseau électrique (éoliennes connectées au réseau).

Le principe de fonctionnement de l'énergie éolienne est relativement simple : le vent fait tourner des pales (on parle aussi d'une hélice) qui font elles-mêmes tourner un générateur. Le générateur transforme à son tour l’énergie mécanique du vent en énergie électrique.

L'hélice est maintenant quasiment toujours munie de trois pales, avec un axe de rotation horizontal. Il semble que les systèmes à axe vertical (qui peuvent parfois faire penser à des batteurs à œufs) n'ont pas réellement fait leurs preuves.

Taille des éoliennes

On distingue les éoliennes en fonction de leur puissance :

  • le « micro-éolien » : machines < 1 kW ;
  • le « petit éolien » : machines entre 1 kW et 36 kW ;
  • le « moyen éolien » : machines entre 36 kW et 250 kW ;
  • le « grand éolien » : machines de plus de 250 kW, dont la puissance dépasse généralement 1 000 kW (= 1 MW).

Plus l'éolienne est puissante, plus le diamètre des pales (ou de l'hélice) est grand et plus le mât est haut. Le diamètre des pales va de moins de 3 m pour le micro-éolien à plus de 40 m pour le grand éolien. La hauteur du mât varie d'une petite vingtaine de mètres pour le micro-éolien à plus de 50 m pour le grand éolien.

Implantation des éoliennes

Plusieurs éoliennes sont souvent regroupées sur un même site et forment alors un parc éolien. Généralement, les centrales éoliennes sont implantées dans des parcs terrestres, mais on voit de plus en plus de centrales éoliennes installées en mer :

  • soit à proximité des côtes, ce sont alors des éoliennes dites « plantées » ;
  • soit plus éloignées des côtes, ce sont alors des éoliennes dites « ancrées » (sur des plateformes flottantes).

Quels sont les avantages des centrales éoliennes ?

On en décompte plusieurs :

Propreté

  • L'énergie éolienne est une énergie renouvelable. Tant que le soleil brillera, le vent soufflera, et son exploitation ne perturbe en rien ce cycle, qui n'est pas prêt de s'épuiser.
  • L'énergie éolienne ne nécessite aucun carburant à l'origine des gaz à effet de serre. En luttant contre le changement climatique, l'énergie éolienne participe à long terme au maintien de la biodiversité des milieux naturels.
  • L'énergie éolienne ne produit pas de déchets toxiques ou radioactifs, ne dégrade pas la qualité de l'air, ne pollue pas les eaux, ni les sols.

Fiabilité

  • L'électricité éolienne garantit une sécurité d'approvisionnement face à la variabilité des prix du baril de pétrole. Et une sécurité tout court : ici, pas de risque d'explosion !
  • La production d'électricité éolienne est plus importante en hiver (le vent souffle plus), saison où la demande d'électricité est la plus forte.

Un impact positif sur l'économie

  • L'énergie éolienne crée de l'emploi : un million d'euros investis dans un parc éolien représente 13 emplois équivalent temps plein. En comparaison, la production d'électricité en France permet en moyenne 7 emplois équivalent temps plein par million d'euros investis.
  • Les centrales éoliennes permettent, grâce à la taxe professionnelle, de participer au développement local des communes. Les collectivités peuvent être encore plus gagnantes en participant elles-mêmes au financement des centrales.
  • Les propriétaires fonciers qui accueillent des éoliennes reçoivent souvent une subvention pour l'utilisation de leur terrain, ce qui augmente leur revenu ainsi que la valeur du terrain.
  • Le prix de revient des éoliennes diminue d'année en année, suite aux économies d'échelle qui sont réalisées sur leur fabrication.

C'est une énergie qui ne remet pas en question l'usage des sols

  • L'implantation d'un parc éolien est compatible avec une production agricole (culture ou élevage) ou industrielle : seulement 2 % du sol environ est requis pour l'implantation des éoliennes.
  • Un parc éolien prend peu de temps à construire, et son démantèlement garantit la remise en état du site original.

Quels sont les inconvénients des centrales éoliennes ?

L'énergie éolienne est variable : en effet, on ne peut pas « commander » le vent. Mais, par contre, on peut le prévoir, grâce aux données météorologiques.

Ainsi, de la même manière que le gestionnaire du réseau électrique anticipe et gère les fluctuations de la demande en électricité, il est à même d'anticiper et de gérer les fluctuations de la production d'électricité éolienne.

Le principal inconvénient des centrales éoliennes concerne cependant les nuisances sonores qu'elles génèrent :

  • Des effets sur le paysage : les aspects esthétiques sont toujours très subjectifs, et les éoliennes ne font pas l'unanimité.
  • L'émission d'infrasons : les niveaux sonores des infrasons émis par les éoliennes sont nettement inférieurs aux seuils de perception. Des études scientifiques (notamment celles de l'Health Protection Agency) ont démontré qu'elles n'ont donc aucun effet nocif pour l'homme, bien sûr au regard des connaissances scientifiques actuelles.

Pour en savoir plus :